Réussir son processus de recrutement

article.PNG

Un recrutement réussi c’est celui dont on se félicite encore des années après. La conclusion heureuse d’un véritable processus.

Vous souhaitez recruter un·e nouveau·elle collaborateur·rice. C’est une excellente nouvelle. Mais savez-vous véritablement à quel besoin cette embauche va répondre? La question semble étrange. Elle est pourtant essentielle: les conséquences d’un mauvais recrutement auraient de quoi paralyser les plus optimistes. De l’expression de besoin à l’intégration, en passant par la publication d’une annonce, le processus de recrutement est une formidable occasion de renouveler la performance d’une entreprise: let’s go !

Comprendre son besoin

Il ne s’agit pas d’essayer de deviner l’avenir. L’important est de connaître le présent pour ce qu’il est vraiment: ce que vos salarié·e·s font tous les jours, ce qu’ils·elles font vraiment. Pas leur fiche de poste. Leur activité réelle, dans les conditions particulières de votre entreprise. Basique? Oui, mais décisif.


Cartographier l’activité d’un poste de travail aujourd’hui permet de mieux comprendre ce que pourra être l’activité de votre futur·e collègue:

  • les missions essentielles: les marqueurs de la performance

  • les activités quotidiennes: ce qu’il y a à faire concrètement

  • l’environnement de travail: la carte d’identité de l’entreprise


Derrière tous ces éléments se trouve ce que vous allez rechercher: les capacités humaines qui permettront la bonne réalisation du travail.

Vous voulez trouver la personne qui va incarner ce poste: eRHgo vous offre une solution simple et universelle pour décrire le travail et ainsi mieux identifier les candidats.

S’ouvrir à la différence

La sélection des candidat·e·s s’apparente trop souvent à un concours de beauté. On cherche le profil parfait: diplôme, expérience dans domaine, mais aussi jeunesse, stabilité, créativité et bonne humeur. Pourtant la recherche du mouton à 5 pattes tourne toujours court. On finit par faire défiler les prétendant·e·s avec une pointe de fatalisme et d’agacement.


Pour réussir son sourcing, il est essentiel de s’attacher au bon critère: le potentiel de succès dans le poste!


En mettant en lumière les Capacités des candidat·e·s, eRHgo vous garantit d’avoir en face de vous des personnes capables d’apporter ce dont votre entreprise a besoin. Leur expérience viendra peut-être d’un horizon différent, d’une expertise a priori sans lien avec votre activité. C’est une chance: votre processus de recrutement n’est pas encore fini.

Écrire ensemble les premiers mois

La rencontre avec les candidat·e·s est un moment délicat. Il ne faut pas passer à côté de l’essentiel tout en restant ouvert.e à cette touche d’inattendu qui pimente toute relation humaine. Le fait d’avoir centré la sélection sur des critères de Capacités vous enlève un poids. Vous avez en face de vous des personnes crédibles.


Pour réussir vos entretiens, surprenez-les: projetez-vous ensemble dans le travail quotidien. Dessinez les premières semaines:

  • les personnes qu’il faudra rencontrer

  • les logiciels et le matériel qu’il faudra “dompter”

  • la culture commune, le vocabulaire, les acronymes

  • le moment à partir duquel vous vous attendez à un travail autonome


Soyez transparent.e sur vos intentions : vous ne recherchez pas une machine clé-en-main mais une personne, avec ses manques mais surtout avec ses qualités propres. Et faites valider à votre interlocuteur·rice ce processus. La volonté de travailler ensemble doit être explicitement partagée par les deux.

Construire un écosystème vertueux

Félicitations. Vous venez de choisir la personne qui va s’engager avec vous pour une nouvelle mission. Vous avez même esquissé ensemble ce que sera son intégration.

Et les autres ? Celles et ceux qui vous ont consacré du temps et partagé leurs expertises ? Ne vous contentez pas de les remercier poliment. Faites-le publiquement.

Apportez de la reconnaissance à ce qui vous a convaincu. Connectez-vous via les réseaux sociaux, validez les compétences de leurs profils, sur eRHgo et ailleurs. En faisant cela, vous préparez l’avenir. Vous consolidez un vivier qui pourra vous faire gagner en efficacité. Vous créez une relation de confiance avec des personnes qui sont maintenant dans votre réseau et votre écosystème.


Votre processus de recrutement s’achève. Le travail d’équipe commence.

En savoir plus sur l’approche eRHgo